Le mardi 8 juillet 2014 Hervé Morin est venu à Wimereux, une petite ville de la banlieue boulonnaise,  il y a été reçu par Francis Ruelle, maire divers droite  de Wimereux  et 6 ème vice président de la CAB, CAB à majorité très largement socialiste

Aurélien Portuez déclara dans son introduction , je cite : " l'UDI est une promesse sérieuse  pour une opposition crédible au pouvoir socialiste"

M'appuyant sur cette belle déclaration je posai la question suivante à Hervé Morin : " si l'UDI est une promesse sérieuse  pour une opposition crédible au pouvoir socialiste" , au niveau de l'agglomération il en va tout autrement car les maires de droite ou de centre du Boulonnais collaborent avec les socialistes dans la CAB;

J'aimerai donc recueillir votre opinion à ce sujet et d'une manière plus générale au sujet de la collaboration droite gauche dans les intercommunalités, collaboration qui  trouble l'image politique des élus et fait le jeu du Front National  ?


Hervé Morin répondit, "je suis toujours contre le Front Républicain qui démontre la connivence droite gauche  et favorise les extrêmes,  En revanche au niveau intercommunal vous êtes obligé de discuter avec les autres"

Jean Pierre Pont ayant opportunément quitté la salle avec son copain Delpierre,  Francis Ruelle restait le seule maire collaborateur des socialistes et il prit donc la parole , je cite

" je suis obligé de discuter et au cours des nombreuses discussions il se dégage un consensus général, ce qui aboutit à des travaux dans ma commune qui ne se feraient pas autrement "

J'en restai coi, Francis Ruelle venait de nous expliquer que s'il ne collaborait pas avec les socialistes ceux-cise vengeraient sur la population de Wimereux en ne subventionnant pas les travaux dans la dite commune. .. Gonflé le Francis,  qui ajouta que  "Quant au Front National il fait moins de voix aux élections locales qu'aux élections nationales"

Ce qui veut dire en bon français que le bon docteur Ruelle à l'aspect si inoffensif porte les valeur d'une partie des électeurs du Front Nationale, puisqu'ils votent pour lui.

Je reprit mes esprits et j'expliquai je ne confondais pas discussion et collaboration ..

Francis fit la sourde oreille et répéta "je n'ai pas le choix et je fait ça pour les Wimereusiens "et en désespoir de cause il ajouta ;  "il faut se souvenir dans quelles conditions j'ai remporté la Mairie de Wimereux , c'était en battant Dominique Dupilet"

Donc à Wimereux les gens avaient

*avant  : Dominique Dupilet  Maire et président socialiste de la CAB

* maintenant : Francis Ruelle maire, gouverné à la CAB par le président socialiste , Fréderic Cuvillier, remplacé depuis peu par son homme lige , mais toujours avec la même majorité

* conclusion : les socialiste gouvernent toujours la CAB mais on est passé du clan Dupilet au clan Lengagne, et au nom du clan Lengagne je me permet d'adresser un petit remerciement à Francis Ruelle qui nous débarrassé de Dupilet. Merci Francis.

Ceci dit, je maintiens qu'on peut collaborer couché ou debout.

Si Francis Ruelle et Jean Pierre Pont avaient voulu collaborer debout avec les socialistes à la CAB , ils auraient  appliqué la solution proposée par Hervé Morin un peu, plus tôt dans le débat  :

1/ fait un groupe d'opposition  avec les autres maires de droite et de du centre

2/ établi un programme pour la CAB,

3/ rendu public ce programme

4/ cherché une " communauté d'idées et d'actions" avec les socialistes qui sont majoritaires,

5/ signé un contrat de collaboration avec les socialistes, rendu public ce contrat

 

Francis Ruelle et Jean Pierre Pont se seraient conduits en politiques responsables et transparents, un peu à la mode allemande. Francis Ruelle et Jean Pierre Pont ne l'ont pas fait , ce qui décrébilise leur action , et  je ne comprend pas bien ce qui justifie le maintien de Jean Pierre Pont au poste de délégué départemental du Nouveau Centre , sauf s'il s'agit de prépare l'alliance de l'UDI et du P.S.

Et là c'est Aurélien Portuez qui a va être surpris et déconfit ..